Centre de formation » Actualités » Actualité

l'actualité du Centre de Formation.

Vincent Fauché de retour à la compétition, intervieuw.

06 Mars 2017

 

Pour son retour à la compétition , après une blessure à la main , Vincent Fauché a accepté de répondre à quelques questions sur son année dans cette équipe, qu’il affectionne particulièrement. Leader Charismatique, mais discret il aborde dans cet article sa fin de saison et ses souhaits pour l’avenir. 

Vincent, peux-tu nous décrire le groupe Espoirs cette saison ?

On a un groupe qui travaille bien et qui est rigoureux. Mehdy a fait un gros travail et a insisté sur la cohésion. Le fait d'être soudés nous a vraiment permis de gagner des matchs. Le match contre Strasbourg, chez eux est un bon exemple. Menés à la mi-temps d'une dizaine de points avec une prestation collective très pale, nous sommes restés unis et nous avons trouvé les mots justes pour aller chercher la victoire.

Enfin, l'équipe dirigeante qui s'occupe du centre de formation nous met vraiment dans les meilleures dispositions.

 

 

Tu arrives au bout de ta formation de joueur, peux tu nous faire un petit historique de cette formation ?



Ma formation de joueur a commencé sérieusement à partir de minime lorsque j'ai intégré le pôle espoir du Nord Pas de Calais, même si je n'oublie pas mes coachs précédents qui m'ont permis d'être sélectionné au pôle ( JcRivet , Fred Damiens, Olivier Tillier et mon père, sinon il ne va pas être content ).

Au pôle espoir, j'étais entraîné par Benjamin Berkani et Elisabeth Dassonville. Je dois vraiment beaucoup à " Babeth " car elle m'a apporté énormément dans le jeu et dans les valeurs humaines.

Après une année en cadets France à Liévin, j'ai tenté ma chance à Limoges, j'ai été pris et cela fait maintenant 5 ans que je suis ici. J'ai connu 4 coachs au CSP : Sylvain Maurice, Julien Dominique, Bertrand Van Butsele et Mehdy Mary et chacun m'a beaucoup apporté.

 

Quels sont tes projets pour la saison prochaine et les saisons à venir ?

J'espère commencer réellement ma carrière professionnelle dans une équipe dans laquelle je pourrai m'épanouir, que ce soit en NM1 ou en Pro B. Mais je ne me prends pas du tout la tête pour le moment et je suis motivé pour cette deuxième partie de saison qui va être passionnante.

 

 

Peux-tu nous décrire la vie de joueur au centre de formation de Limoges ?

Je suis arrivé en cadet deuxième année au CSP, un peu à l'inconnu car le club venait de monter en Pro A et donc première année de reconstruction du centre de formation. J'ai pu effectuer mon double projet scolaire et basket en toute sérénité. J'étais bien suivi au lycée et à la fac, et cela est très important de faire des études en parallèle pour penser à autre chose que le basket, pour s'assurer un après. Peu d'entre nous aurons la chance d'avoir une carrière professionnelle, donc les études me paraissaient évidentes.

Les infrastructures sont de bonnes qualités et comme je l'ai dit précédemment, l'équipe dirigeante met vraiment tout en place pour nous mettre dans les meilleures conditions.

Au niveau sportif, les premières années étaient un peu dures car les équipes étaient nouvelles et donc on avait du mal à rivaliser avec les grosses écuries. Mais cette année, les cadets sont montés en phase haute de première division et nous sommes dans le top 4-5 du championnat espoirs. C'est vraiment une bonne année et je pense qu'avec le travail effectué, cela ne va pas s'arrêter dans les années à venir.

 

En fin de saison, tu as l’opportunité de jouer le trophée du futur dans ta salle à Limoges. Qu’est-ce que cela représente pour toi ? Quels sont vos objectifs ?

 

Jouer le trophée du futur à domicile ? ça va être une sacrée expérience à vivre et j'ai hâte d'y être ! Ça fait 5 ans que je suis ici, et terminer sur cela, je ne pouvais pas rêver mieux.

Mais pour le moment, juste le travail compte pour se préparer à être fort collectivement au moment voulu.

 

Vous formez, avec Benjamin DELAGE, une paire d’arrières très efficaces dans l’organisation de l’équipe Esopoirs. On vous sent très complices, comment vis-tu cet état ?

 

Oui avec Benjamin, nous sommes très complices. Cela fait 3 ans que nous sommes coéquipiers, on était dans la même résidence la première année et nous avons des centres d'intérêts similaires. Forcément ça rapproche !

Nous sommes souvent ensemble sur le terrain, j'aime vraiment jouer avec lui. J'ai confiance en lui, je pense qu'il a confiance en moi et ça fonctionne bien sur le terrain, c'est positif pour l'équipe.

 

C’est la première saison de Mehdi à Limoges, peux-tu nous parler de sa façon de travailler ?

Mehdy nous a apporté l'esprit de groupe, la cohésion. Il a insisté sur le niveau d'écoute et d'engagement et nous fait beaucoup travailler individuellement. Il a inventé les systèmes en fonction de nos qualités et c'est donc plus facile pour nous. Il est toujours dans le dialogue et l’échange avec les joueurs.

Personnellement j'étais beaucoup dans la frustration auparavant et ça ne m'aidait pas à avancer, Mehdy a insisté sur ça et avec son accompagnement et ses conseils j’ai vraiment progressé dans ce domaine mental.

 

Dans 10 ans comment te vois-tu et quelles seraient tes occupations ?

J'aurai 30 ans : encore joueur, j'espère !

Sinon coach ou professeur de Gym en tout cas dans l'événementiel sportif. Mes passions resteront toujours le sport et la famille. Je ne me vois pas sans partager mes meilleurs moments sans une famille.

 

 

Merci à toi

 

 

 

 

Les brèves en direct

S'abonner au flux RSS
 

11 Juillet 2017

« 

 

"Kenny Hayes a le profil du joueur que nous cherchions depuis longtemps. Un 2-1 qui est performant sur les deux postes. Kenny va apporter son explosivité, sa vitesse, sa création, son scoring et son expérience à l’équipe. Il a joué au plus haut niveau et durant sa carrière, il a été très productif chaque saison. Les qualités athlétiques de Kenny lui permettront de s’adapter au Championnat Français et en EuroCup. Kenny va être un élément important du Limoges CSP version 17/18."

 

 »

10 Juillet 2017

« 

« Je suis fou de joie car Kenny est un vrai bon joueur européen.

Il  jouait en Turquie, il a les qualités que nous recherchions avec Kyle et François. C’est un poste arrière qui peut jouer à la fois sur le poste 2 et sur le poste 1.

Kenny est un scoreur dans l’âme. Il a évolué à Malaga, au niveau du basket c’est  plutôt pas mal comme ville !

C’est un vrai bon joueur qui a de l’expérience, il a 30 ans, il a faim, il ne connait pas encore la France et il a envie d’y performer !

Il a été très bon en Espagne, en Israël, en Turquie donc maintenant il va découvrir la France. C’est un mariage de raison et un beau mariage… Je suis très fier d’avoir ce type de signature à Limoges.

Avec la signature de Hayes, il nous reste à trouver un poste 1, un poste 4 et un poste 5. »

 »

07 Juillet 2017

« 

Le mot du coach Kyle Milling suite au tirage au sort de l'EuroCup

 

"Suite au tirage au sort qui a eu lieu hier, je sens que la saison est officiellement lancée ! Nous jouerons contre quelques-unes des meilleures équipes d’Europe qui auront toutes un style de jeu différent.

Nous devrons être capables de nous adapter et de nous préparer à un rythme très rapide.

Je suis très impatient et prêt à me mettre au travail !"

 »

07 Juillet 2017

« 

 

«J’ai hâte d’y être ! N’importe quelle poule fait rêver. Ce sont des vrais bastions de basket. Je pense que les groupes sont très homogènes.

Dans chaque groupe, il y a 6 équipes et il faut en laisser deux derrières. Donc à nous d’être bon et tout de suite !

Je pense que les premiers résultats seront prépondérants par rapport à la qualification pour le second tour !

Il faut être prêt tout de suite qu’on joue X, Y ou Z.

Notre poule d’EuroCup me va bien car ce sont des équipes qui donnent envie de jouer au basket. Ça tombe bien, on va les accueillir une fois à Beaublanc. C’est du pur bonheur pour tout le monde, pour tous les supporters, pour tous les partenaires. On va essayer de passer ce premier tour. »

 »

13 Juin 2017

« 

RDV à la boutique du club, 7 rue Ferrerie à Limoges.

 

 

 »

08 Juin 2017

« 

La Chambre Sociale de la Cour de Cassation a donné raison au Limoges CSP dans le litige l’opposant à son ex entraîneur Panagiotis GIANNAKIS, en confirmant la décision du CPH de Limoges et l’arrêt de la Cour d’Appel de Limoges, ayant validé le licenciement. 

 »
» voir toutes les brèves