CSP Pro » Actualités » Actualité

On fait le point avec Olivier Bourgain

11 Août 2017

Alors que les joueurs du CSP ont repris le chemin de Beaublanc pour le début de la préparation, l'occasion était idéale pour faire le point avec le Directeur Sportif Olivier Bourgain.

Olivier, après quelques jours de tests physiques et médicaux, l’équipe a pris le chemin de l’entraînement aujourd’hui. Dans quel état d’esprit êtes-vous ?

Avec l’arrivée d’A.J English, l’équipe est pratiquement au complet, il ne nous manque plus qu’un seul joueur à trouver. On a le sourire, on est concentrés, il n’y a pas de tensions, de frustrations, tout le monde rentre de vacances, on est frais et dispo. L’équipe prend ses marques, se découvre et prend conscience que s’entraîner à Beaublanc, c’est pas s’entraîner dans une salle comme les autres. Et que pour réussir ici, il faudra une attitude irréprochable.

L’effectif n’est pas encore au complet, il manque encore un joueur. Où en êtes-vous dans vos recherches ? Pourquoi n’avez-vous pas encore trouvé votre bonheur ?

90% de l’équipe est faite aujourd’hui, il nous manque juste un poste 4 extérieur shooteur. Les profils, pour l’instant ne nous correspondent pas mais je ne suis pas inquiet. Je l’aurais été s’il manquait 3 ou 4 joueurs à trouver. Mais là, au 11 août, il n’y a aucune inquiétude à avoir.

Fréjus Zerbo sera-t-il limougeaud cette saison ?

Oui, absolument, Fréjus sera avec nous cette saison. Il n’était pas prévu dans l’effectif quand on l’a annoncé et c’était la vérité. Maintenant, l’invitation en Eurocup a pas mal changé la donne, donc on a décidé de le garder. Fréjus est sous contrat avec le CSP, Fréjus va rester et je suis convaincu qu’il fera une grande saison.

Pourquoi avoir tiré un trait quasi-total sur l’effectif de la saison dernière ? Là, vous repartez d’une page blanche, du sol au plafond…

Oui, c’est du jamais vu en LNB, 10 nouveaux joueurs, 3 nouveaux coachs… Vous comprenez que ça m’a fait de belles journées depuis avril. Je pense que les deux dernières saisons ont été traumatisantes et qu’un humain a toujours des reliquats de tout ça. Moi, j’avais envie d’avoir du sang neuf, vraiment du sang neuf et pas un peu de sang contaminé. Je ne dis pas qu’il n’y avait pas de bons joueurs mais faire du neuf avec du vieux c’était pas pour moi. Donc autant être radical et repartir d’une page blanche, très blanche. On a globalement l’équipe qu’on voulait avoir, malgré la baisse de masse salariale et je suis très, très, très content de notre recrutement. Mais être content au mois d’août ça n’a aucun sens, il faudra gagner des matchs.

A la mène, vous venez de signer A.J English, un jeune meneur au profil de scoreur, un peu comme Kenny Hayes. Pourquoi ce choix ?

L’équilibre, ce sera à Kyle de le trouver entre les deux. Oui, ce sont deux mèches très courtes, deux joueurs qui ont besoin d’avoir la balle mais j’ai envie de dire, qui peut le plus peut le moins et je n’ai aucune inquiétude à ce sujet.

L’équipe est jeune, tout est à construire, vous n’avez pas peur d’un manque d’expérience et d’un manque de temps car Beaublanc s’impatiente souvent très vite ?

L’année dernière il y avait beaucoup d’expérience et est-ce que l’équipe à gagner ? Moi, ce qui m’importe c’est d’avoir de la qualité dans l’équipe, d’avoir un effectif complet et complémentaire. Là, on a des joueurs vraiment interchangeables, on a des joueurs revanchards, on a des joueurs qui sont jeunes et tout à prouver mais le dénominateur commun c’est le talent. On a une équipe talentueuse. Faudra être un peu patient, car on ne change pas 10 joueurs et 3 coachs comme ça. Je ne dis pas qu’on va perdre tous les matchs mais le public devra apprendre la patience. Par contre ce que je peux vous dire c’est que cette équipe sera une équipe de battants qui aura à cœur de porter ce maillot vert et blanc très très haut.

A titre personnel, vous arrivez à Limoges comme Directeur Sportif. Pourquoi avoir accepté ce challenge ?

J’ai accepté pour mon ami Fred Forte. Ca fait plusieurs années qu’il me sollicitait et cette fois j’ai franchi le pas. Ce n’est pas évident de quitter ma famille, mes habitudes et ce club de Boulogne avec qui j’ai tout connu, de la Prénationale à la Pro A, et avec qui je suis en très bon terme, un club qui me tient particulièrement à coeur. Mais je suis très heureux de cette mission et de la chance que j’ai d’être ici.

Merci Olivier !

 

 

Les brèves en direct

S'abonner au flux RSS
 

11 Juillet 2017

« 

 

"Kenny Hayes a le profil du joueur que nous cherchions depuis longtemps. Un 2-1 qui est performant sur les deux postes. Kenny va apporter son explosivité, sa vitesse, sa création, son scoring et son expérience à l’équipe. Il a joué au plus haut niveau et durant sa carrière, il a été très productif chaque saison. Les qualités athlétiques de Kenny lui permettront de s’adapter au Championnat Français et en EuroCup. Kenny va être un élément important du Limoges CSP version 17/18."

 

 »

10 Juillet 2017

« 

« Je suis fou de joie car Kenny est un vrai bon joueur européen.

Il  jouait en Turquie, il a les qualités que nous recherchions avec Kyle et François. C’est un poste arrière qui peut jouer à la fois sur le poste 2 et sur le poste 1.

Kenny est un scoreur dans l’âme. Il a évolué à Malaga, au niveau du basket c’est  plutôt pas mal comme ville !

C’est un vrai bon joueur qui a de l’expérience, il a 30 ans, il a faim, il ne connait pas encore la France et il a envie d’y performer !

Il a été très bon en Espagne, en Israël, en Turquie donc maintenant il va découvrir la France. C’est un mariage de raison et un beau mariage… Je suis très fier d’avoir ce type de signature à Limoges.

Avec la signature de Hayes, il nous reste à trouver un poste 1, un poste 4 et un poste 5. »

 »

07 Juillet 2017

« 

Le mot du coach Kyle Milling suite au tirage au sort de l'EuroCup

 

"Suite au tirage au sort qui a eu lieu hier, je sens que la saison est officiellement lancée ! Nous jouerons contre quelques-unes des meilleures équipes d’Europe qui auront toutes un style de jeu différent.

Nous devrons être capables de nous adapter et de nous préparer à un rythme très rapide.

Je suis très impatient et prêt à me mettre au travail !"

 »

07 Juillet 2017

« 

 

«J’ai hâte d’y être ! N’importe quelle poule fait rêver. Ce sont des vrais bastions de basket. Je pense que les groupes sont très homogènes.

Dans chaque groupe, il y a 6 équipes et il faut en laisser deux derrières. Donc à nous d’être bon et tout de suite !

Je pense que les premiers résultats seront prépondérants par rapport à la qualification pour le second tour !

Il faut être prêt tout de suite qu’on joue X, Y ou Z.

Notre poule d’EuroCup me va bien car ce sont des équipes qui donnent envie de jouer au basket. Ça tombe bien, on va les accueillir une fois à Beaublanc. C’est du pur bonheur pour tout le monde, pour tous les supporters, pour tous les partenaires. On va essayer de passer ce premier tour. »

 »

13 Juin 2017

« 

RDV à la boutique du club, 7 rue Ferrerie à Limoges.

 

 

 »

08 Juin 2017

« 

La Chambre Sociale de la Cour de Cassation a donné raison au Limoges CSP dans le litige l’opposant à son ex entraîneur Panagiotis GIANNAKIS, en confirmant la décision du CPH de Limoges et l’arrêt de la Cour d’Appel de Limoges, ayant validé le licenciement. 

 »
» voir toutes les brèves