CSP Pro » Actualités » Actualité

Un nouveau départ ?

06 Mars 2017

Quelle entame ! Après un premier quart temps quasi parfait, on se demande bien ce qui va pouvoir arriver à ce Limoges CSP là...

En visite à Sportica, les limougeauds savaient à quoi s'attendre face à un adversaire réputé pour faire déjouer son adversaire et détenteur de quelques individualités capables de faire basculer le scénario d'un match. Les dix premières minutes nous rassurent ! Solidaires, appliqués, sérieux, collectifs, les hommes de Dule récitent leurs gammes et profitent des largesses et mde la aladresse d'un BCM encore handicapé et pas dans le coup dans ce début de match. 28-11 et un écrat conséquent auquel les nouveaux venus, Randle et Jones ne sont pas étrangers. Car à l'image du starting 5, vite dans le ton, il est à noter que tous les limougeauds ont été à un moment ou l'autre ce soir, une pièce dans le puzzle victorieux de ce déplacement. Mais un quart temps ne fait pas un match...

Car après avoir failli définitivement basculer du mauvais côté à moins 24 (!) 15-39, les locaux réagissent ! Solomon, Gibson et le bavard Cobbs se chargent de ramener leur équipe à des hauteurs plus acceptables, profitant aussi de pertes de balles limougeaudes et de quelques paniers ouverts derrière l'arc non convertis. Comme un symbole de ce quart très difficle (31-10 pour le BCM), le buzzer de Jomby, qui recolle presque à la pause, tant ce moins 6, 42-48, ressemble fort à une remise des compteurs à zéro à la vue du  match.

Un mot sur les recrues. Jo Jones est un véritable pivot talentueux, excellent finisseur et dont on sent qu'il ne lui faudra pas beaucoup de temps pour s'exprimer à 100%. Jerome Randle a lui réalisé 5 minutes de très haut niveau pour son entrée en jeu. 5 passes décisives plus belles les unes que les autres, un 3 point plein d'autorité... Si la suite fût logiquement plus "humaine" que ce départ canon, difficile de ne pas pas se montrer impatient de vite voir le garçon slalomer entre les défenses sur le parquet de Beaublanc.

Mais l'apport de ces hommes signifie aussi que Limoges s'est doté d'un banc performant. Car difficile de ne pas citer Wood encore très bon ce soir et décisif lors d'un second acte plus dur et disputé. Le meneur US avait fort à faire avec le soliste Cobbs (30 points - 6 rebonds - 12 passes) et son match et sa présence dans les moments clés prouve qu'il est bien le patron de son groupe où le capitaine à, de nouveau, montré le chemin (18 points - 7 rebonds - 2 passes).

Une troisième lame à ce big three ? William Buford, tout en sobriété, et ultra complet avec 19 points - 10 rebonds - 4 passes et 2 balles volées pour sa meilleure éval' de la saison (28). Mais vous l'avaez compris c'est bien le collectif limougeaud à mettre en lumière ce soir, solidaire de bout en bout, dont l'attitude, si elle ne reste pas un "one shot" promet des heures plus sereines boulevard de Beaublanc.

Bosuculé mais jamais compté, Limoges est toujours resté en tête dans ce match et c'est fort logiquement qu'il s'impose 88-77 face à un adversaire direct qu'il aura dominé deux fois cette saison.

Les trois prochains adversaires ont battu le CSP à l'aller. Les limougeauds savent ce qu'il reste à faire pour relever le #marschallenge... Empocher 5 victoires en 5 matchs et prouver qu'il s'agit bien d'un véritable nouveau départ !


 

Les brèves en direct

S'abonner au flux RSS
 

11 Juillet 2017

« 

 

"Kenny Hayes a le profil du joueur que nous cherchions depuis longtemps. Un 2-1 qui est performant sur les deux postes. Kenny va apporter son explosivité, sa vitesse, sa création, son scoring et son expérience à l’équipe. Il a joué au plus haut niveau et durant sa carrière, il a été très productif chaque saison. Les qualités athlétiques de Kenny lui permettront de s’adapter au Championnat Français et en EuroCup. Kenny va être un élément important du Limoges CSP version 17/18."

 

 »

10 Juillet 2017

« 

« Je suis fou de joie car Kenny est un vrai bon joueur européen.

Il  jouait en Turquie, il a les qualités que nous recherchions avec Kyle et François. C’est un poste arrière qui peut jouer à la fois sur le poste 2 et sur le poste 1.

Kenny est un scoreur dans l’âme. Il a évolué à Malaga, au niveau du basket c’est  plutôt pas mal comme ville !

C’est un vrai bon joueur qui a de l’expérience, il a 30 ans, il a faim, il ne connait pas encore la France et il a envie d’y performer !

Il a été très bon en Espagne, en Israël, en Turquie donc maintenant il va découvrir la France. C’est un mariage de raison et un beau mariage… Je suis très fier d’avoir ce type de signature à Limoges.

Avec la signature de Hayes, il nous reste à trouver un poste 1, un poste 4 et un poste 5. »

 »

07 Juillet 2017

« 

Le mot du coach Kyle Milling suite au tirage au sort de l'EuroCup

 

"Suite au tirage au sort qui a eu lieu hier, je sens que la saison est officiellement lancée ! Nous jouerons contre quelques-unes des meilleures équipes d’Europe qui auront toutes un style de jeu différent.

Nous devrons être capables de nous adapter et de nous préparer à un rythme très rapide.

Je suis très impatient et prêt à me mettre au travail !"

 »

07 Juillet 2017

« 

 

«J’ai hâte d’y être ! N’importe quelle poule fait rêver. Ce sont des vrais bastions de basket. Je pense que les groupes sont très homogènes.

Dans chaque groupe, il y a 6 équipes et il faut en laisser deux derrières. Donc à nous d’être bon et tout de suite !

Je pense que les premiers résultats seront prépondérants par rapport à la qualification pour le second tour !

Il faut être prêt tout de suite qu’on joue X, Y ou Z.

Notre poule d’EuroCup me va bien car ce sont des équipes qui donnent envie de jouer au basket. Ça tombe bien, on va les accueillir une fois à Beaublanc. C’est du pur bonheur pour tout le monde, pour tous les supporters, pour tous les partenaires. On va essayer de passer ce premier tour. »

 »

13 Juin 2017

« 

RDV à la boutique du club, 7 rue Ferrerie à Limoges.

 

 

 »

08 Juin 2017

« 

La Chambre Sociale de la Cour de Cassation a donné raison au Limoges CSP dans le litige l’opposant à son ex entraîneur Panagiotis GIANNAKIS, en confirmant la décision du CPH de Limoges et l’arrêt de la Cour d’Appel de Limoges, ayant validé le licenciement. 

 »
» voir toutes les brèves